A vélo citoyens !

Publié le par Pierre Thiesset

IMG 2084

« Nous avons su, une fois, fabriquer de nos mains une machine si souveraine qu'on la nomma dès sa naissance “la petite reine”. Une machine qui pour la première fois dans l'évolution comparée de la vie et des techniques, ne nous protège pas de sa cuirasse, mais mime au contraire l'intimité des os en laissant notre chair déborder vers le monde. Bras sur le guidon, mains serrant les freins ou les poignées, cul sur selle, mes jambes se posent hors cadre. Mon corps entoure, surplombe, habille, environne ma bicyclette, ainsi devenue squelette interne de mon corps roulant. »

 

 

Après avoir fossilisé l'automobile dans une préface signée du philosophe Michel Serres,  A vélo citoyens présente des dizaines de portraits photographiques saisis dans les rues de Toulouse. Posant devant un fond blanc, des familles, des étudiants, des enfants, des retraités, des sportifs, des flâneurs, un facteur, un gamin hilare... Et les montures, petits vélos pliants, couchés, racés, des bicyclettes de ville, des versions customisées, décorées, des bons vieux utilitaires qui portent les légumes du marché... La machine à pédales rassemble toutes les classes sociales, tous les âges, et a une fâcheuse tendance à faire sourire son propriétaire. Conviviale et universelle, ces deux caractéristiques transparaissent dans chaque image.

 

Patrick Carde, François Canard, A vélo citoyens !, Plume de carotte, 2009.

Commenter cet article