VTC KS-Cycling Hellix

Publié le par Pierre Thiesset

velo 0013“C'est un vélo de supermarché !”  Voilà comment un mécano hollandais a jugé nos montures. Vélo de supermarché... Il faut dire que les Bataves, les rois de la bicyclette en Europe, ils sont fiers de leurs bécanes, leurs Batavus, droits comme des i sur leurs vélos de ville réputés.

Hé ben notre vélo de supermarché, il a fait le tour de l'Europe du nord sans broncher. Insubmersible, il continuait à avancer sous des trombes d'eau, même si la flotte s'infiltrait jusque dans ses roulements, provoquant des bruits inquiétants. Le costaud a porté nos cinq sacoches, trois à l'avant, deux à l'arrière, sans plier. Il est tombé parfois, mal arrimé à un mur ou un poteau. Il s'est payé une descente pourrie de nids de poule béants à 40 à l'heure en Suède. Il s'est tapé des montées à 12 %. Et il a tenu, incassable, ce compagnon fidèle.


velo 0399velo 0066velo 0265

Comme seuls entretiens, nous n'avons fait que le nettoyer régulièrement avec des bouts de PQ, le graisser abondamment, resserrer le porte-bagages arrière une fois. Aucun rayon n'a cassé, je n'ai eu qu'à en revisser quelques-uns sur la roue arrière, devenus trop lâches. Les pneus d'origine sont certes moyens : j'ai dû en changer un en Estonie, complètement lisse. Quand l'autre s'est lui aussi usé, j'ai placé la bande de roulement de l'ancien à l'intérieur du pneu : plus une crevaison jusqu'à l'arrivée. Mieux : les pneus de Vladimir ont tenu jusqu'au bout sans une crevaison ! J'avais emporté un câble de dérailleur et de frein au cas où. Ils n'ont servi à rien.


velo 1011velo 0865velo 1171
_9003web.jpg
Le KS Cycling Hellix est parfait pour les voyages au long cours. Confortable, robuste, performant, facile, simple. Surtout, il est d'un rapport qualité-prix imbattable. Pour 234,95 euros (avec une ristourne de 10 %), il arrive à domicile dans un grand carton. Pas besoin d'un superbe Rando-cycles à 999 euros (pour le modèle le moins cher de la marque), le vélo le plus simple suffit à traverser les frontières. On le répare avec un minimum de connaissances mécaniques, un minimum d'outillage. D'une efficacité redoutable, il nous offre une autonomie totale.


velo 0074velo 0052

velo 0395

velo 0803

Autre preuve de la fiabilité de l'engin : des collègues pédaleurs
ont éprouvé ce vélo sur plus de 5.000 kilomètres, entre la Pologne et la Turquie :http://esteuropavelo.travelblog.fr.

Publié dans Voyage

Commenter cet article

J.S 05/10/2015 15:37

Bah moi j'ai un castello de chez KS-Cycling, il a à peine 6 mois et il est mort, en plus le SAV est déplorable, vous avez-eu une fabrication spéciale?